Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Un p'tit creux ?
  • Un p'tit creux ?
  • : Voilà un petit blog culinaire de plus sur la blogosphère. J'espère qu'il saura combler les p'tits creux !
  • Contact

Suivez moi sur twitter !

twitter_newbird_boxed_whiteonblue.png

Liens

dyn010_original_170_351_jpeg_2678254_04bc4ea6410dfd9dbf1c1a.jpg
 Mes sites cuisine préférés :

Blog appétit




Mes blogs cuisine préférés

Ma p-tite cuisine

    Piment oiseau 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

19 novembre 2011 6 19 /11 /novembre /2011 14:00

     Depuis que je suis à Paris, mon chéri et moi allons très souvent dans un restaurant japonais qui se trouve rue Sainte Anne (quartier japonais de Paris). Il s'agit du restaurant Higuma. Nous l'aimons particulièrement car on y mange de la vraie cuisine japonaise. Exit les sushis, makis et sashimis. Place au ramen, yakisoba, katsudon (même goût que le mien ! trop fière !!!). Et surtout, les gyozas ! J'en avais déjà goûté chez une amie japonaise et franchement c'est super bon.

 

dd-6614.JPG

 

Ingrédients :

 

- 20 à 25 feuilles de pâte à gyoza (dans tous les supermarchés asiatiques)

- 100g de viande hachée de porc

- 1 gerbe de nira (une herbe qui a un petit goût d'ail)

- 3 feuilles de chou chinois

- gingembre

- 1 gousse d'ail

- sel et poivre

- saké de cuisine (pas trouvé à prix abordable)

- 1 cuillère à soupe de sauce soja

- 1 cuillère à soupe d'huile de sésame

 

 

     Hacher la gerbe de nira, le chou, l'ail, le gingembre et mélanger à la viande. Ajouter les assaisonnements et pétrir.

     Fabriquer les gyozas soit en utilisant un petit appareil spécifique (que vous trouverez à côté des feuilles de gyozas), soit en les façonnant à la main. Quoiqu'il en soit, les gyozas doivent ressembler à des petits raviolis.

     Faire chauffer de l'huile d'olive dans une poêle bien chaude. Faire griller les gyozas des deux côtés. Ajouter 100ml d'eau dans la poêle et couvrir. Les gyozas vont cuire avec la vapeur pendant 5 minutes.

     Servir avec une petit sauce (mélange de sauce soja et de vinaigre de riz).

 

 

Verdict : bon bah, cela n'avait pas le même goût qu'au restaurant. J'étais un peu déçue puisque c'est une recette que j'ai trouvé dans une grande épicerie japonaise à Paris. C'est hyper bon quand même ! Mais j'aurais aimé que ça ai le même goût. Je retenterai avec une autre recette.

Repost 0
29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 17:44

     Il y a un grand avantage à habiter à Paris (si si, je vous assure), c'est PARIS ! On trouve tout à Paris et surtout, une multitude de boutiques japonaises. Lors d'une promenade dans une de ces boutiques, j'ai craqué pour des udon (饂飩). Ce sont des pâtes de farine de blé très consommées au Japon. J'avais la flemme de chercher une recette sur internet. J'ai donc décidé d'improviser avec ce que j'avais sous la main.


 

IMG_6439.JPG

 

 

 

Ingrédients :

 

- 250g de Udon

- 2 petits poivrons

- Gingembre frais

- 1 échalote

- Champignons de Paris

- 1 navet

- 4 cuillères à soupe de sauce soja

- Miel

- 2 escalopes de porc

- Sésame doré

- Coriandre en poudre

- 1 et 1 1/2 de cube de bouillon

- Huile d'olive

 

 

     Couper les légumes en lamelles et le gingembre en tous petits dés. Mettre un petit peu d'huile d'olive dans la poêle et y faire revenir les légumes avec le gingembre et la coriandre. Lorsqu'ils sont dorés, ajouter la sauce soja et couvrir. Les légumes seront cuits lorsqu'ils auront absorbé toute la sauce soja.

     Couper la viande en lamelles également. Les faire revenir dans un peu d'huile d'olive. Une fois bien dorée, l'enrober de miel et de sésame. Laisser caraméliser 2 minutes.

     Faire bouillir une grande quantité d'eau dans une casserole. Y jeter les udon avec le bouillon.

 

     Une fois le tout cuit, dresser. D'abord les udon, le bouillon, les légumes et la viande.

 

Verdict : Les udon sont des pâtes délicieuses. Je n'en avais jamais mangé et je suis vraiment conquise ! En plus, j'aime beaucoup les légumes glacés à la sauce soja.

 

 


 

Repost 0
7 mai 2010 5 07 /05 /mai /2010 12:02

IMG_5316.JPG

 

    Avis à tous les toulousains. J'ai trouvé une boutique en centre ville qui vend des produits importés du Japon. Cette boutique se trouve juste à côté de Casa. Il y a plein de choix de Bento et des moules à Onigiri. J'ai donc craqué pour des moules en forme de coeur, nounours et étoile.

 

    Pour la recette, c'est toujours aussi simple. On fait cuire du riz à sushi et on le laisse tiédir. Une fois tiède, on mélange le riz avec n'importe quelle garniture (pour moi sésame et nori en fines lanières) et on le place dans le moule.

    Les Onigiri se dégustent froid ou à température ambiante (ça dépend des ingrédients).

 

Itadakimasù !

Repost 0
19 janvier 2010 2 19 /01 /janvier /2010 15:15
IMG_4909.JPG

     Voici une toute petite recette vite fait bien fait. C'est un plat traditionnel de la cuisine japonaise.

 

Ingrédients pour 2 personnes :

  • 2 côtes de porc

  • farine

  • oeufs

  • chapelure

  • huile

 

    Enlever l'os de la viande. L'aplatir finement à l'aide d'un rouleau à patisserie. L'enrober de farine, oeufs et chapelure. La faire cuire dans une grande quantité d'huile.

    Servir la viande découpée en lanières sur du riz.

 

Verdict : Mon chéri adore !

Repost 0
13 décembre 2009 7 13 /12 /décembre /2009 15:08
IMG_4725.JPG

    Voici une recette japonaise conçue sur le même principe que le katsudo. C'est une recette à base d'oeufs et de poulet. Cela devait se cuisiner avec des shitake séchés, champignons japonais, mais je n'en avais pas. J'ai donc utilisé des champignons noirs. Je pense que le goût du plat a de ce fait été changé. Donc, si vous trouvez de shitake, n'hésitez pas à les utiliser.

Cette recette est issue du livre Sushis et compagnie aux éditions Marabout chef.

 

Ingrédients pour 4 personnes :

  • Une dixaine de champignons noirs

  • 125ml de dashi

  • 60 ml de sauce soja

  • 2 cuillères à soupe de mirin

  • 1 cuillère à café de sucre

  • 200g de blanc de poulet

  • 1 petit poireau en fines tranches

  • 6 oeufs légèrement battus

 

     Mettre les champignons à tremper 20 minutes dans de l'eau chaude. Les découper en lamelles.

     Porter le dashi à ébullition avec la sauce soja, le mirin et le sucre. Ajouter le poulet, le poireau et les champignons et faire cuire à couvert 3 minutes environ.

     Verser les oeufs dans cette préparation. Faire cuire à couvert pendant 2 minutes, jusqu'à ce que les oeufs se figent.

     Répartir du riz dans des bols ou des assiettes creuses et le recouvrir de la préparation.

 

Verdict : aussi bon que le katsudon !

Repost 0
5 décembre 2009 6 05 /12 /décembre /2009 15:00

     Et voici une recette conplétement ratée !!!! Pourtant, cela ne paraissait pas très compliqué. Bon, en même temps, je n'avais pas de boeuf coupé en carpaccio... J'ai donc complétement réinventé la recette. Je vous livre les deux recettes.

 

Ingrédients :

 

  • 200g de boeuf coupé en carpaccio

  • 200g de fromage à hamburger

  • Des piques à brochettes

  • 4 cuillères à soupe de sauce soja

  • 2 cuillères à soupe de Mirin

  • 1 cuillère à soupe de miel

  • 1 cuillière à soupe de sucre blond

 

    Vraie recette :

Préparer la marinade : Mélanger la sauce soja, le mirin, le miel et le sucre.

Préparer les brochettes : Couper le fromage en dés d'un centimètre. En disposer 4/5 sur chaque brochettes. Les enrouler de carpaccio de boeuf. Faire mariner les brochettes pendant ½ heure.

 

Cuire les brochette rapidement au barbecue ou à la poële.

 

    Ma recette à moi :

Faire mariner des morceaux de viande dans la même marinade que précédemment avec 100 g de fromage. Disposer la viande sur les brochettes. Cuire les brochettes à la poële avec la sauce et les morceaux de fromage. Cuire jusqu'à ce que le fromage soit fondu.


Verdict : Hé béh, c'était quand même excellent. La sauce au fromage était savoureuse !

Repost 0
12 novembre 2009 4 12 /11 /novembre /2009 15:00

    L'okonomiyaki est une recette japonaise entre la crêpe fourrée et une omelette. L’okonomiyaki est composé de okonomi (お好み, ce que vous aimez/voulez) et yaki (焼き, lit. grillé). Ce nom vient du fait que l’on peut y mettre de nombreux ingrédients. Moi je l'ai fait à "la française" en ajoutant des lardons pour mon petit chéri qui est fan des lardons !

 

Ingrédients :

  • 4 feuilles de chou chinois

  • 100g de lardons

  • 1 oignon

  • 4 oeufs

  • 110g de farine

  • 100ml de dashi (voir ici pour savoir ce que c'est)

  • un peu de sel

  • 6 cuillère à soupe de sauce okonomiyaki (je n'en avais pas malheureusement)

 

     Couper le chou en petit morceaux. Hacher l'oignon finement. Dans un saladier, mélanger la farine, le dashi et les oeufs. Y incorporer le chou et l'oignon.

     Dans une poêle, faire griller les lardons. Déposer la pate dessus et cuire les deux côtés. Une fois cuit, ajouter la sauce et servir.

 

Verdict : très bon !

Repost 0
10 novembre 2009 2 10 /11 /novembre /2009 19:34
    Je ne connais pas l'histoire de cette recette alors voici ce qu'en dit wikipédia :

"Le katsudon (カツ丼) est un mets de la cuisine japonaise qui consiste en un bol de riz surmontée de tonkatsu : une tranche de porc d'abord panée puis cuite avec un oeuf battu et déposée sur un bol de riz chaud.

Chez les étudiants japonais, la tradition est de manger un katsudon le soir avant un examen. La cause en est que le verbe japonais « katsu » (勝つ) que l'on entend dans katsudon signifie « gagner »."

En tout cas, j'ai trouvé cela très facile à faire. Comme quoi, on se fait tout un monde de la cuisine japonaise mais en fait c'est très faisable.

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 4 escalopes de porc

  • sel et poivre

  • huile de friture

  • 1 oignon

  • 4 oeufs

  • du riz cuit et chaud

Panure :

  • farine

  • oeuf battu

  • chapelure

Bouillon :

  • 265ml de dashi (bouillon japonais voir ici, remplassable par du bouillon de poisson)

  • 5 cuillères à soupe de sauce soja

  • 5 cuillères à soupe de mirin (trouvable en supermarché)

  • 1 cuillère à soupe de saké (je n'en ai pas mis, trop cher...)

  • 2 cuillères à café de sucre

 

     Applatir la viande et la saler et poivrer des deux côtés. Passer la viande dans la farine, l'oeuf battu et la chapelure. Faire frire la viande dans une sauteuse. La déposer sur du papier absorbant et réserver au chaud.

     Préparer le bouillon : dans une casserole faire bouillir le saké et le mirin. Ajouter le sucre, la sauce soja et le dashi. Porter doucement à ébullition. Couper l'oignon en lamelles dans le sens de la hauteur. Les déposer dans le bouillon et les cuire jusqu'à ce qu'ils deviennent transparents. Verser les oeufs sur les oignons et le bouillon et les arrêter quand ils sont à moitié cuits.

     Dressage : mettre du riz dans un bol. Y déposer la viande découper en tranche et recouvrir avec les oeufs.

 

Verdict : J'ai beaucoup aimé ! Par contre pour la présentation, je trouve dommage de mettre les oeufs sur la viande. Le contraire serait plus joli. Mais bon, c'est comme ça qu'ils font là bas...

Repost 0
8 novembre 2009 7 08 /11 /novembre /2009 15:00

     Regardez ce que la tante et l'oncle de mon copain m'ont ramené du Japon : un moule pour faire de beaux onigiri, du dashi (en haut à gauche), c'est un bouillon de poisson (d'ailleurs quand on ouvre le sachet, ça sent la nourriture pour poisson ^^) et du tarako (en haut à droite) qui est apparemment des oeufs de poissons séchés. J'ai immédiatement essayer le moule à onigiri et le tarako.

     Pour la recette, il faut voir ici. Les onigiri qui sont entourrés de nori sont les onigiri au tarako. J'ai bien aimé ces oeufs de poisson. C'est différent de tout ce que j'ai déjà mangé avant. Les onigiri avec une petite feuille de nori sont des onigiri fourrés au thon et à la mayonnaise. Enfin, les autres sont natures avec une petite pointe de wazabi.

     Ce qui est bien avec les onogiri, c'est qu'on peut y mettre ce que l'on veut et c'est toujours très bon !

 

     Avec ce moule mes onigiri c'est TROP LA CLASSE !

 

En prime, je vous met une photo d'onigiri réalisé par Yoko et Sola :

 

ITADAKIMASU !

Repost 0
27 septembre 2009 7 27 /09 /septembre /2009 15:00

     Il y a quelques jours, c'était l'anniversaire de Nadou, la maman de mon copain. Pour l'occasion, j'ai confection tout un tas de sushi, onigiri et maki. Malheureusement, la photo des maki n'était pas très belle (en plus, ils étaient un peu ratés...). C'est pas grave, ça sera l'excuse pour en refaire !

 

SUSHI

 

Ingrédients :

  • Du riz : il faut absolument du riz à sushi. Préférez une marque japonaise. Au pire, on en trouve au rayon riz, à côté du riz à risotto.

  • Du vinaigre de riz (dans tous les supermarchés au rayon épicerie asiatique)

  • Du beau saumon ultra frais (ou tout autre poissin désiré)

 

     Faire des sushi est vraiment très facile ! On fait cuire le riz gluant, comme indiqué sur le paquet. On le laisse refroidir un peu et on verse dessus une petite quantité de vinaigre de riz (à peu près 2 cuillères à soupe pour 200g). On mélange bien le riz pour que le vinaigre l'imbibe bien. Pour mouler les sushi, il faut s'humidifier les main, prendre une petite quantité de riz, le mouler à la forme voulue, et déposer une tranche de saumon. Et voilà, c'est prêt !

 

ONIGIRI

 

     Les onigiri sont de gros triangles de riz, fourrés ou non. Ils se mangent souvent le midi au Japon. Je n'avais malheureusement pas encore mes moules à onigiri (qui devraient m'arriver directement du Japon). Ils ne sont donc pas très beaux, mais bon...

 

Ingrédients pour quatre petits onigiri :

  • Riz à sushi

  • 1 petit pavé de thon

  • Huile de sésame pure

  • 1/3 d'une feuille de nori (feuille d'algue utilisée pour les maki)

 

     C'est encore une fois super simple ! On fait mariner le thon dans l'huile de sésame. Prendre une petite quantité de riz cuit dans le creux de la main. Y poser le thon et recouvrir de riz. Il faut alors essayer de donner une forme triangulaire au riz. On appose un petit bout de feuille de nori sur le bas et c'est fini ! Servir avec du gingembre mariné, de la sauce soja et du wasabi.

 

Verdict : simple et bon ! Alors au lieu de dépenser des fortunes au restaurant japonais, au fourneaux !

Repost 0